Doha-2006--Geronimo-bord--bord-au-dpart-de-lOryx-Quest-le-5-fvrier-2005Oryx Quest. 50 % de la flotte by Multiplast !
______________________________________________________________________

Premier tour du monde sans escale à la voile à s'élancer du Moyen Orient – Doha au Qatar exactement – cette épreuve imaginée par la navigatrice anglaise Tracy Edwards aligne quatre maxi multicoques de légende, dont deux signés Multiplast : Doha 2006 et Geronimo.

Le premier, Doha 2006, skippé par l'Anglais Brian Thompson, n'est autre que l'ex catamaran Club Med, vainqueur de The Race 2001 et premier des trois catamarans sister ships qui ont trusté le podium de l'épreuve (Innovation Explorer 2e / Team Adventure 3e). Le second est le trimaran de 34 m Geronimo skippé par le Français Olivier de Kersauson et actuel détenteur du Trophée Jules Verne. Des références que ces deux unités auront à défendre âprement pendant environ une cinquantaine de jours, contre une rude concurrence.

Doha-2006--Doha-au-QatarTout d'abord Cheyenne, auteur du record absolu autour du Monde (58 jours) et dans une moindre mesure avec le plus petit des engagés – Deadelus / 30 m - ex détenteur du Trophée Jules Verne au mains de Peter Blake sous le patronyme d'Enza.
Cependant, Brian Thomson est confiant dans son bateau avec lequel il a été il y a peu l'ex détenteur de plusieurs records : celui des 24 heures (694,78 milles), désormais détenu par le maxi catamaran Orange II (706,2 milles), autre maxi multicoque de 37 mètres construit par Multiplast en 2003 et dessiné par le Gilles Ollier Design Team ; puis ceux du Tour des Iles Britanniques et Cowes / Dinard. Brian Thomson : "...c'est un bateau étonnant, je pense que nous avons de grandes chances de gagner...". Une appréciation qui prend toute sa valeur quand l'on sait que le skipper anglais a été longtemps chef de quart sur Cheyenne...
Quant à Olivier de Kersauson, son Geronimo n'a refait escale chez Multiplast que pour sa dernière évolution à l'automne dernier, la mise en place des systèmes de basculement de son mât. Il est d'ailleurs le premier maxi multicoque à être équipé de ce système.

Départ le 5 février

Geronimo-2005Si l'Oryx est un vrai tour du monde, son parcours est pour partie innovant. En effet, la descente du Golfe Persique jusqu'au Cap Leeuwin (Australie) et la remontée de Bonne Espérance à Doha via l'Île Maurice sont inédits. A nouvelle route, nouvelles conditions météo et donc nouvelles approches tactiques et stratégiques sur un gros tiers des 21 000 milles du parcours. Une régate qui s'annonce passionnante, d'autant que c'est la première confrontation d'un maxi trimaran – Géronimo- contre des maxis catamarans.
Multiplast va partager avec attention la progression de ses deux réalisations dont la fiabilité est avérée, chacune comptant plus de deux tours du monde dans son sillage. Doha 2006 et Geronimo font partie des 6 maxi multicoques de plus de 30 mètres que Multiplast aura réalisé depuis 2000 avec Innovation Explorer (33 m), Team Adventure (32 m), Orange II (37 m) et Groupama III (32 m) en cours de construction.

 

 

Repères

Doha 2006 / Cata 33,50 m. Ex Club Med, vainqueur de The Race en 62j 06h 56' 33"
Geronimo / Tri 34 m / Détenteur du Trophée Jules Verne en 63j 13h 59' 46"

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL