jules-vernes-2003-kingfisher-2Multiplast et le Trophée Jules Verne 2003
______________________________________________________________________

Trophée Jules Verne 2003 - Geronimo et Kingfisher 2 à l'assaut d'Orange.
Trimaran de 60 pieds - Gitana version 2003.
Avec la première victoire de Commodore Explorer dans le Trophée Jules Verne en 1993 et celle d'Orange l'an dernier, les multicoques conçus et construits par Multiplast ont amélioré deux fois le temps de référence de l'épreuve depuis sa création. Cette année, deux autres réalisations de Mutliplast sont sur le parcours, Geronimo et Kingfisher 2.

Multiplast qui fabrique actuellement son 5e maxi multicoque de plus de 30 m, est à nouveau engagé dans la chasse aux records. Geronimo, le maxi trimaran de 34 m du français Olivier de Kersauson dessiné par Van Peteghem & Lauriot-Prévost, force actuellement les 50e rugissants.

 

 A mi parcours, après avoir doublé le Cap Leeuwin/Australie, il comptabilise un peu plus de 2 jours d'avance sur Orange - actuel détenteur du Trophée. Pour sa deuxième tentative, après la période de mise au point, Geronimo est en pleine forme. Olivier de Kersauson et son équipage ont d'ores et déjà engrangé plusieurs records depuis leur départ le 11 janvier dernier. Ils confirment ainsi le potentiel du trimaran. Mais le skipper reste prudent. Olivier de Kersauson : : "Nous sommes contents de voir que nous sommes dans des temps de marche cohérents sans pour autant bousiller le matériel. Je l'ai toujours dit : il faut amener un bateau en état de courir au Cap Horn. Le gain se fait sur la remontée. Dans le Sud, tout le monde peu aller à peu près vite, à un ou deux nœuds d'écart. Un tour du Monde réussi, ce sont une descente et une remontée rapides...".

Kingfisher dans le sillage de Geronimo

Partie 19 jours après Geronimo, Ellen Mac Arthur n'a pas bénéficié de conditions aussi favorables sur la première partie du parcours. Au moment ou nous écrivions ces lignes, elle avait laissé l'équateur et le pot au noir dans son sillage, ces régions aux vents capricieux et aléatoires. Ellen MacArthur : "nous avons beaucoup allégé le bateau par rapport à sa configuration "Orange". On a plus de moteurs, les voiles et le gréement sont plus légers. Nous sommes réellement plus performants dans les petits airs". Affirmation confirmée par Yann Penfornis, architecte et responsable de la construction du catamaran : "ils ont gagné environ une tonne sur le poids global du bateau et ont beaucoup travaillé à l'amélioration de la plate-forme. Des trois sister ships que nous avons réalisés (Club Med, Team Adventure et Innovation Explorer), Kingfisher II a un potentiel inégalé. Il est au mieux de sa forme et doit pouvoir prétendre à des vitesses encore supérieures". Argument relevé par la talentueuse anglaise, skipper de Kingfisher 2 : : "ce qu'il il a de plus étonnant sur ce bateau, c'est la vitesse. On peut marcher à 25 nœuds de moyenne en toute sécurité. c'est un bon bateau. Il l'a déjà prouvé avec deux tours du monde. Je ne vois pas ce que je pourrai changer".

Nouveaux records pour Géronimo :

Olivier-de-Kersauzon-trophe-Jules-Verne-2003Record Départ - Equateur / 6j 11h 26' 21" (gain sur Enza : 16h 44' 01")
Record Equateur – Cap de Bonne Espérance / 10j 3h 9' 5" (gain sur Sport Elec : 9h 51' 22")
Record Départ / Cap de Bonne Espérance / 16j 14h 35' 26" (gain sur Orange : 2j 3h 25' 14")
Record Départ / Cap Leeuwin / 26j 4h 53' (gain sur Orange : 3j 2h 29')

Trophée Jules Verne / Les 5 chronos :
1993 / Commodore Explorer / Catamaran 85 pieds Ollier-Multiplast / 79j 06h 15' 56"
1994 / Enza New Zealand / Catamaran 89 pieds Irens–Bombardier / 74j 22h 17' 22"
1997 / Sport-Elec / Trimaran 85 pieds / Van Peteghem-Lauriot Prévost–CDK / 71j 14h 18' 08"
2002 / Orange / Catamaran 109 pieds / Gilles Ollier Design Team–Multiplast / 64j 08h 37' 24"

Gitana cuvée 2003

Une saison écourtée et une avarie de mât dans la Route du Rhum 2002, n'ont pas permis au trimaran Gitana sorti de chez Multiplast en juin dernier, de donner toute sa mesure. Rentré dans sa base hivernale à la Trinité-sur-Mer (Atlantique), il va y subir quelques transformations afin d'être en configuration avec la jauge 2003.

Hormis le nouvel espar, les plus gros travaux concernent le changement du puits de dérive et la confection de nouveaux appendices (dérive et safran). Une équipe de Multiplast intervient directement sur le bateau depuis le début février, entamant un chantier de 7 semaines. En parallèle, le Gilles Ollier Design Team, membre du Gitana Design Team, travaille de concert avec Hughes de Turckheim (du Gitana Team) sur l'évolution des appendices. Le trimaran sera remis à l'eau fin mars, début avril et participera au programme complet du Championnat du Monde Orma des Multicoques de 60 pieds.

 

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL