fra69Le defi AREVA. Premiers bords
______________________________________________________________________

1. Fra 69 navigue
2. Maiden II (ex Club Med) accroche un nouveau record
3. Orange aux mains d'Ellen MacArthur

Mis à l'eau le 19 mai dernier, le nouveau IAAC pour LE DEFI AREVA pour la Coupe de l'America 2002/2003 en Nouvelle Zélande et construit par Multiplast, a tiré ses premiers bords en Atlantique début juin. Luc Gellusseau, directeur technique du challenge : "La structure est à la hauteur de nos attentes". En découvrant la robe de FRA 69, on est forcé de constater l'originalité du dessin, et donc des contraintes qui ont présidé à sa réalisation. Après chaque édition de la Coupe, les challengers visent toujours plus haut et s'imposent un niveau d'exigence toujours plus élevé.

 

Luc Gellusseau :"L'objectif est d'aller flirter le plus possible avec les frontières de la jauge tout en gardant un bateau solide et fiable. Avec FRA 69, au regard des options architecturales que nous avons prises, nous sommes à ces frontières et Multiplast a très bien su respecter nos desiderata. Avec la solidité intrinsèque que l'on devine, le bateau est parfait en termes de poids. Il nous reste maintenant à beaucoup naviguer pour mettre au point tous les systèmes mécaniques. Mais d'ores et déjà, on ressent la puissance du bateau. Nous avons déjà atteint les 16 nœuds, ce qui est une belle vitesse pour un IAAC".

Six mois et 21 000 heures !
Seuls 180 jours auront donc été nécessaires pour fabriquer ce nouveau Class America, soit 75 de moins que 6e Sens également construit chez Multiplast. Un gain de temps obtenu grâce à plusieurs facteurs. Le premier est sans conteste le savoir-faire du chantier dans la réalisation de ces prototypes. En effet, FRA 69 est le quatrième monocoque Class America pour la Coupe sorti du chantier français. Ben Wright (Aus), chef de projet du DEFI : "Fra 69 a été bien construit avec un respect parfait des planning car Multiplast a l'expérience de ces bateaux. c'est d'ailleurs très impressionnant de travailler avec ce chantier. Il y règne un esprit particulier : c'est très sérieux, avec une haute estime de la qualité".
Le second facteur dans la rapidité de construction de FRA 69 tient à l'outillage. Avec sa plus grande étuve de 50 m, Multiplast a pu réaliser simultanément la coque et le pont du bateau. En tournant en 2/8, les délais on ainsi pu être comprimés.

A dix grammes près !

Le troisième facteur concerne la qualité de réalisation. Ici encore, l'expertise de Multiplast dans les matériaux composites et de leurs process de fabrication, ont permis de sortir un bateau entrant rigoureusement dans les cotes imposées par la jauge. Philippe Pallu de la Barrière, coordinateur du groupe de conception : "la plus grande difficulté, c'est de respecter la géométrie du bateau que l'on a conçu, afin être conforme au règlement. Cela impose une extrême rigueur dans la mise en œuvre des matériaux, avec un contrôle qualité permanent comme dans l'aérospatial. FRA 69 a été construit comme cela chez Multiplast".
Pour exemple, les échantillons prélevés au démoulage ont démontré une tolérance de 10 grammes au mètre carré au dessus du minimum autorisé par la jauge.

Ben Wright (Aus),chef de projet du Défi pour la construction
Luc Gellusseau (Fra), directeur technique du DEFI AREVA
Philippe Pallu de la Barrière (Fra), coordinateur de la cellule de conception du Yaka Design Team
Daniel Andrieu (Fra), architecte, membre de la cellule de conception du Yaka Design Team
Luc Pillot (Fra), un des barreurs du DEFI

II - NOUVEAU RECORD POUR MAIDEN II

maiden-2Ex Club Med, vainqueur de The Race, Maiden II est le nouveau nom du maxi catamaran conçu par le Gilles Ollier Design Team et construit par Multiplast. Racheté par l'Anglaise Tracy Edwards en vue d'une nouvelle tentative sur le Trophée Jules Verne en 2003, Maiden II s'est d'abord attaqué au record Cadix / San Salvador détenu par Club Med. Une météo peu favorable les a fait renoncer à 250 milles de l'arrivée alors qu'ils étaient proches du chrono. Les deux co-skippers Helena Darvelid (Sue) et Adrienne Cahalan (Gbr) n'en sont pas restées là. Elles ont établi un premier temps de référence sur le parcours Antigua (WI) / Newport (Usa) de 1560 milles en 3j 22h 31mn 58s à 16,50 nœuds de moyenne, menant leur nouvelle monture avec dextérité : une pointe à 40,6 nœuds a été enregistrée la dernière nuit avant l'arrivée !
Prochain challenge, le record des 24 heures que le bateau a déjà détenu avec 625,7 et 655,2 milles. Actuel record : 687,17 milles (PlayStation).



III - ORANGE DEVIENT KINGFISHER II


kingfisher-2Tout juste rentré de son Jules Verne victorieux avec Bruno Peyron à la barre, le maxi catamaran (ex Innovation Explorer/2e de The Race), partira à la fin de l'année (ou en tout début 2003) pour une troisième grande boucle. Il vient d'être racheté par le Team Kingfisher de l'Anglaise Ellen MacArthur. La passation aura lieu en octobre prochain, à la fin du contrat d'Orange avec ce bateau. Kingfisher II ira donc frotter ses étraves à celles de Maiden II en un nouveau duel pour ces deux catamarans du Gilles Ollier Design Team. Avec un autre partenaire, le catamaran participera ensuite à la seconde édition de The Race en février 2004.

 

 


Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL