multicoque-orangeLe mât d' Orange réparé
______________________________________________________________________

12 jours au lieu des 18 prévus auront tout compte fait été nécessaires pour effectuer la réparation du mât du maxi catamaran Orange. Un résultat obtenu grâce à une mobilisation exceptionnelle au sein de Multiplast.

Aussitôt le mât déclaré "réparable" par les techniciens du chantier (celui-ci disposant des moules du profil), le choix technique de reconstruire un nouveau tronçon de 4 mètres, a été très rapidement entériné (croquis 2). Une véritable course contre la montre a alors commencé.

Mobilisation générale
Alors qu'une équipe mettait immédiatement en œuvre les matières en stock dans la chambre froide – des tissus de carbone pré-imprégnés de résine et conservés à basse température -, une autre partait récupérer les matières manquantes à près de 400 km du chantier.

Pendant ce temps, démarraient les opérations simultanées de construction des 2 demi-coquilles. Le jour, les techniciens de l'atelier réalisaient le sandwich par la pose des tissus de pré-imprégné et de l'âme en nid d'abeille dans les deux demi-moules de mât. La nuit, les membres du bureau d'étude prenaient le relais pour assurer les cuissons.

Après avoir réalisé les deux demi-coquilles de quatre mètres, celles-ci ont été collées entre elles par stratification à l'extérieur comme à l'intérieur pour former un profil fini (croquis 3 & 4). Ensuite, ce profil a été greffé à la partie basse du mât par une stratification intérieure et extérieure, puis cuit à l'aide de couvertures chauffantes à 120 °C. Enfin, la tête de mât a été posée de la même manière, comme pour un mât neuf (croquis 5).

Une fois les trois parties assemblées, un contrôle ultra son a été effectué avant peinture, pour garantir l'homogénéité de la réparation et s'assurer que celle-ci présente une fiabilité identique à une pièce neuve.

Réparation express


"Si une semaine a été gagnée par rapport aux prévisions, c'est tout simplement parce qu'un véritable élan s'est manifesté dans l'ensemble de l'entreprise et que toute l'équipe a été formidable en se relayant jour et nuit pour qu'Orange puisse se représenter sur la ligne de départ du Trophée Jules Verne. Tout ceci a été possible car techniquement la réparation était relativement simple et que tout s'est déroulé sans surprise" explique Gilles Ollier. Le mâtage d'Orange aura lieu dans la journée du vendredi 1er mars. Le soir, le maxi catamaran quittera le chantier Multiplast pour rejoindre la ligne de départ du Trophée Jules Verne au large d'Ouessant. En effet, une fenêtre météo se présente samedi 2 mars entre 6 et 12 heures.

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL