geronimo-multiplastTrimaran Olivier de Kersauson. Essais concluants !
______________________________________________________________________

Depuis sa mise à l'eau le 22 juillet dernier à Vannes (France), le trimaran de 34 mètres d'Olivier de Kersauson dessiné par le tandem Van Peteghem/Lauriot-Prévost, enchaîne les sorties d'entraînement et les tests.
Au sein de l'équipage, à chaque navigation, Multiplast est à bord, représenté par l'un des membres du bureau d'études. Leur mission : vérifier et valider la qualité du travail réalisé par le chantier ; en quelque sorte [sic Olivier de Kersauson] l'équivalent de la "boîte noire" à bord d'un avion. Chef de projet pour la réalisation de ce trimaran au sein de Multiplast, Yann Penfornis fait le point, après plus d'un mois d'essais.
"La période qui suit la mise à l'eau d'un bateau est toujours très importante pour un chantier naval. Car c'est à ce moment précis que l'on peut confirmer définitivement les options prises par les architectes et leur réalisation par le chantier. Méthodiquement, tout est passé en revue afin de pouvoir remettre définitivement les clefs du bateau à l'armateur, en toute connaissance de cause.

Mais aussi de permettre au chantier de disposer d'une base de données 'en situation', afin de toujours pouvoir répondre aux interrogations des navigants. 

Check up


A ce jour, pour le trimaran Cap Gemini Ernst & Young - Schneider Electric :Les tests d'efforts statiques à quai, consistant à reproduire à l'aide d'un peson (appareil de mesure), la charge maximum que devra subir chaque pièce d'accastillage, sont terminés. Par exemple, pour tester la résistance du point d'amure de gennaker (pièce où est attachée cette voile sur le pont), nous frappons une drisse à cet endroit et 2 beaux gaillards de l'équipe d'Olivier bordent à l'aide de gros winches jusqu'à obtenir une charge de 10 tonnes. Si la pièce tient, c'est ok.
Les essais moteur sont terminés. Le trimaran est équipé d'un Yanmar de 240 CV, avec une hélice tripale repliable. Il y a aussi un propulseur d'étrave pour faciliter les sorties de port. Par ailleurs, tous les systèmes électriques (commandes électroniques, charge des alternateurs, etc..) sont validés.
L'orientation et la disposition de l'accastillage sur le pont souhaitées par les architectes Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot-Prévost et Olivier, ont été validées à l'exception d'un ancrage de padeye renforcé. Pour cela, l'équipage a réalisé l'ensemble des manoeuvres imaginables sur ce bateau.
Enfin, dernier point et non des moindres, nous avons validé le comportement du mât avec les différentes configurations de voilure. Nous avons pu tester le bateau avec des vents jusqu'à 30 noeuds réels (55 km/h), et donc vraiment essayer beaucoup de combinaisons, à toutes les allures. Navigations que nous avons également mises à profit pour valider le comportement général de la structure.

Pour l'instant, l'ensemble des tests réalisés par le chantier Multiplast sont concluants. Les derniers travaux contractuels sont effectués. Le transfert de propriété se fait aujourd'hui, vendredi 7 septembre, 14 mois après le début de la construction du trimaran géant."

Prochain rendez-vous : baptême officiel du bateau le samedi 29 septembre à Brest

Photos : Copyright CapGemini/Schneider - Tous droits réservés
Pour la presse, photo HR à www.ddpi.net & Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL