lancement-trimaran-vannesOlivier de Kersauson : ça y est, il flotte !
______________________________________________________________________

Suspendu à une immense grue, le nouveau trimaran de 34m du skipper français a touché l'eau verte du Golfe du Morbihan en Bretagne ce dimanche 22 juillet à 10h00 locale au chantier Multiplast.
A côté du skipper "sur un nuage", Gilles Ollier, son constructeur, assiste avec émotion aux premiers contacts de ce géant des mers avec l'élément liquide : "c'est comme un accouchement, on découvre le trimaran en dehors du hangar à la lumière du jour. c'est un moment fort car le chantier donne vie à un nouveau bateau etson histoire va maintenant commencer".
Gilles Ollier se sent libéré mais pas stressé : "je pense que le bateau estbien né. Tout s'est bien passé entre Olivier, les architectes et l'équipe de Multiplast pendant cette année de construction. Pas de tensions fortes, pas de soucis techniques, une réelle cohésion entre tous les intervenants mefont penser que ce trimaran a un maximum de chance dans sa future vie de chasseur de records...".

trimaran-lancement-multiplastDe son côté, le chef de ce projet chez Multiplast,Yann Penformis, exprime aussi sa satisfaction " ça fait du bien. Je suis content car malgré la pression que l'on a forcément depuis quelquessemaines, on a respecté le planning et la qualité est là ". Philippe Cahue, le chef de chantier, après une dernière semaine agitée, est quant à lui très ému : "nous sommes très fatigués car les derniers jours d'une aventure de 12 mois ne sont jamais faciles. D'autant que depuis le premier catamaran de The Race en avril 1999, on n'a pas arrêté. Cette mise à l'eau, c'est plein de choses. C'est en même temps du plaisir, des larmes, du bonheur. Mais aussi,la fierté d'un travail bien fait".

Phase 2 : les essais


construction-trimaran-olivier-de-kersauzonLe trimaran gris va rester quelques jours en face du chantier Multiplast pour être mis en configuration de navigation : pose du mât, des voiles, finition de l'accastillage avant de prendre la mer. "Nous allons valider surl'eau tout ce que l'on a fait. On a forcément encore un peu les tripesserrées tant que tous les essais ne sont pas réalisés. Mais je suisconfiant. Je serai à bord jusqu'au 10 août environ, " précise Yann Penformis. Et Gilles Ollier de conclure : " la prochaine grande émotion sera de voir le trimaran naviguer à 35 nœuds avec son skipper à la barre arborantun sourire de satisfaction. Ce sera un moment encore plus fort que la mise à l'eau car l'objectif de Multiplast est que le bateau fonctionne parfaitement et satisfasse son équipage".

Photos libres de droits jointes. Windreport' et Dppi/Benoit Stichelbaud / et www.dppi.net

 

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL