nouvelle-monture-dolivier-de-KersauzonThe Race : les Géants au rendez-vous !
______________________________________________________________________

1/ The Race : Les Géants au rendez-vous!
2/ Un trimaran de 34 m pour Olivier de Kersauzon
3/ Dans la cour des trimarans de 60 pieds

1/ THE RACE : LES GEANTS AU RENDEZ-VOUS !
Après 5 années d'études et de tests sur le concept d'un bateau générique, le Gilles Ollier Design Team et Multiplast ont tenu leur pari en engageant trois catamarans géants dans The Race. Après 62 jours, 56 minutes et 33 secondes de course, Club Med, premier des trois sisterships, arrive en tête à Marseille, suivi sur le podium par Innovation Explorer second et Team Adventure 3e.

Fiabilité !

Tel a été le leit motiv permanent du bureau d'études et du chantier pendant toute la durée de l'événement The Race, de la conception à la construction. "Ma plus grande satisfaction est d'avoir vu tous les marins revenir sains et saufs, confie Yann Penfornis. c'était loin d'être gagné. Nous savions que les bateaux seraient mis à l'eau assez tardivement; donc nous n'avons pas voulu prendre trop de risques. Nous sommes restés dans une gamme d'efforts que l'on maîtrisait ". "Sur un tour du monde, poursuit Jack Michal, c'est celui qui ne casse pas qui gagne. Voilà pourquoi nous avons notamment choisi un accastillage et des matériaux déjà testés et éprouvés". Enfin, avec Warta Polpharma qui prend la 4e place : "le bilan est tout à fait positif. On a réussi notre pari, à savoir sortir trois maxis multicoques en 1 an et demi et qui ont été immédiatement opérationnels dès leur premières navigations. Et ils sont partis faire le tour du monde avec pour certains seulement deux mois de mise au point. Nous avons démontré notre savoir faire", précise Gilles Ollier.

Evolution
Passée la satisfaction de voir les bateaux rentrés entiers au port après 27 000 milles parcourus autour du globe, le Design Team s'est déjà plongé dans l'analyse des résultats avec trois objectifs majeurs : améliorer le déplacement, conforter la structure, optimiser la vitesse. "Actuellement nous discutons avec beaucoup d'équipiers pour faire évoluer les bateaux", explique Gilles Ollier. "La première génération des Club Med, Innovation et Team Ad est un compromis assez sage, qui s'est révélé efficace. Mais nous continuons à travailler sur plus de fiabilité, plus de vitesse, plus de sécurité, une meilleure ergonomie et de confort à bord". "On doit pouvoir faire mieux, plus extrême", confie Franck Martin. "La course a montré par exemple que les voiles se manipulaient très bien, même en équipage réduit comme sur Team Adventure. Donc il est possible de faire encore plus grand".
Toute l'équipe du Gilles Ollier Design Team s'est donc remis au travail car l'échéance de la deuxième édition de The Race (Janvier 2004) n'est pas si loin. En effet, le temps de faire les études, un an de construction et au moins 6 mois d'entraînement pour l'équipage, cela entraîne un programme de deux années.
Dans l'avenir proche, en parallèle des études, Multiplast et le Godt vont suivre les navigations des trois maxis existants et continuer à en analyser les performances. En effet, ils sont tous actuellement en chantier de préparation pour l'année 2001.

Catmarans Multiplast sur The Race : quelques records
Tour du monde à la voile le plus rapide de l'histoire : Club Med / 62 j 6 h 56 mn 33 s
Cap de Bonne Espérance (Afrique du Sud) / Cap Leeuwin (Australie): Innovation Explorer / 7 j 14 h
Cap de Bonne Espérance (Afrique du Sud) / Cap Horn (Chili): Innovation Explorer / 21 j 7 h 5 mn
Records de distance en 24 heures
625.7 milles. Le 11 juin 2000, Club Med bat le record détenu par PlayStation (583 milles)
629,19 milles. Le 2 février 2001, Innovation Explorer l'améliore de 3,49 milles
655,2 milles. Le 8 février 2001, Club Med passe la barre des 27 nœuds de moyenne en 24 heures !
Plus grande vitesses atteinteInnovation Explorer / 42.2 nœuds (Pacifique Sud

2/ UN TRIMARAN DE 34 M POUR OLIVIER DE KERSAUZON

Alors que se terminait Innovation Explorer dans nos ateliers, démarrait la construction d'un nouveau maxi multicoque. Une réalisation dans la continuité des trois maxi catamaran de The Race.
Détenteur du Trophée Jules Verne depuis 1997 à bord de son trimaran Sport Elec, le skipper français Olivier de Kersauzon rêvait d'une grand machine pour repartir à l'assaut de records. Cette nouvelle machine de 34 m dessinée par le tandem français Vincent Lauriot—Prévost/Marc Van Peteghem, est réalisée sous vide en sandwich carbone nid d'abeille puis cuit au four. c'est le même process de construction utilisé pour les maxis de The Race et qui ont fait leur fiabilité. Un nouveau défi pour Multiplast qui réalise aujourd'hui le plus grand trimaran de course au monde. Le trimaran entre actuellement dans sa phase d'assemblage. La mise à l'eau est prévue pour la fin juillet 2001 à Vannes.

3/ Dans la cour des trimarans de 60 pied

Le chantier Multiplast et le Gilles Ollier Design Team n'ont jamais vraiment quitté le milieu de la compétition des trimaran de 60 pieds, bien que concentrés sur les grosses machines de The Race depuis un peu plus de 2 ans.
En effet, Multiplast a réalisé Région Haute Normandie en 1994 pour le français Paul Vatine et Biscuit La Trinitaine pour le français Marc Guillemot en 1998, tous deux sur plan Nigel Irens (UK); mais aussi dans les dernières années, des mâts aile sophistiqués en carbone très haut module pour les trimarans Banque Populaire (Francis Joyon), Groupama (Franck Cammas) et Foncia (Alain Gautier).
Cependant, depuis Elf Aquitaine III du français Jean-Maurel, le cabinet n'avait pas dessiné de nouvelle unité. Ce sera chose faite avec la demande de l'équipe de Gitana, actuelle propriétaire de l'Ex Elf Aquitaine III. Le Godt planche avec le Gitana Design Team sur une unité qui devrait entrer en construction à l'automne.

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL