Et de deux !!! Le monocoque de Jean-Pierre Dick - St Michel-Virbac - mis à l'eau

____________________________________________________________________

Mise à l'eau de St Michel Virbac

Le bateau de Jean-Pierre Dick a été mis à l'eau neuf mois après le début de la construction de sa coque. Ce monocoque est le deuxième IMOCA nouvelle génération fabriqué par Multiplast pour le Vendée Globe 2016-2017.

Un quasi sister ship...

Dans un souci d'efficacité, l'équipe de St Michel-Virbac a choisi de partager moyens et outillages avec le Gitana Team. Cet accord entre les deux écuries de course au large a abouti à la réalisation pour Multiplast de 2 quasi sister ships en un peu plus d'un an.

Des bateaux très semblables mais qui ont finalement nécessité l'interprétation de 2 dossiers de plans et la rédaction de 2 jeux de documents de fabrication. Comme l'explique Jean Baptiste Mouton, Ingénieur en charge de la construction des 2 monocoques Imoca chez Multiplast ...

"Identifier des différences entre ces deux unités ne sera pas chose facile depuis l'extérieur, mise à part du point de vue de la décoration, de la géométrie des foils, du siège de barre et de certaines positions d'évents de ballast. A l'intérieur du bateau par contre, les choses sont assez différentes dans la zone centrale en raison de la forme des puits de foils qui interfèrent avec les passages étanches dans les cloisons de quille"

 

SMV Sortie du chantier multiplast
St Michel-Virbac - juste avant la sortie du chantier

 Visites

L'année de construction est généralement une année "blanche" en termes de communication mais cela n'a pas été le cas avec ce bateau car depuis quelques mois Multiplast a été l'objet de nombreuses visites. En effet, Jean-Pierre Dick et ses équipes ont profité de cette période traditionnellement à l'abri des regards pour faire découvrir à plus de 200 invités la construction d'un prototype de compétition. Il a même été possible de croiser un académicien, Erik Orsenna, qui s'est particulièrement intéressé à cette création.

"Nous avons nos secrets de fabrication bien sûr mais chez Multiplast nous sommes conscients que ces bateaux représentent des investissements de taille pour nos clients et qu'il est donc nécessaire qu'ils puissent communiquer très tôt sur leur projet. Nos équipes y sont habitués et le cadre de l'entreprise s'y prête particulièrement  bien" précise Jean-Baptiste Mouton. Pour Jean-Pierre Dick, les mois de chantiers ont été une expérience positive : " Nous avons eu une bonne écoute, une grande qualité de construction. le chantier était en phase avec nos attentes. Je tiens à remercier toute l'équipe Multiplast pour son implication et sa maîtrise des méthodes qui a permis de garder le cap de la rigueur dans la construction malgré la pression du timing. Je suis fier du travail réalisé."   

 

 

Et maintenant

Paradoxalement, cette mise à l'eau marque la fin d'un cycle "Imoca" pour Multiplast qui en a quasiment terminé avec le prochain Vendée Globe alors que pour les équipes c'est le début de leur programme. C'est toute la particularité de ce métier où les acteurs vivent les événements très en amont par rapport au grand public qui commencera à suivre l'aventure de la course le 6 novembre 2016 aux Sables d'Olonne et durant l'hiver 2016/2017.

Les ingénieurs de Multiplast vont bien sûr accompagner Jean-Pierre Dick et ses techniciens durant la période de tests de jauge, d'essais statiques et d'essais en mer mais très vite de nouveaux bateaux vont rentrer en chantier. Il se dit même qu'ils auront des foils mais cette fois plusieurs coques ...

 

"If your dreams don't scare you, they are not big enough" 

 

Plus d'information :

Contacts

Yann Penfornis : + 33 2 97 40 98 44 / + 33 6 12 05 86 97

 St Michel-Virbac

"If your dreams don't scare you, they are not big enough"

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV 

       PLASTEOL