Yann-Penfornis-chef-de-projet-Multiplast-Armel-le-Cleac-h-skipper-et-Gilles-Ollier-dirigeant-MultiplastLe monocoque Brit Air lancé !
______________________________________________________________________

Après 12 mois de construction, le monocoque 60' Imoca Generali de Yann Elies pour le Vendée Globe vient d'être mis à l'eau chez Multiplast à Après 9 mois de chantier, mercredi 18 juillet 2007 à 10h00 locale, le monocoque Imoca de 60 pieds (18,28m) Brit Air dessiné par Finot-Conq et construit par Multiplast pour le skipper breton Armel Le Cléac'h, a rejoint son élément. Une mise à l'eau empreinte d'émotion pour le navigateur de la Baie de Morlaix, très largement partagée par les prototypistes du chantier et de nombreux collaborateurs de Brit Air venus supporter leur poulain.

Armel le Cléach : "... le lancement de Brit Air est une grande étape dans ma courte vie – je n'ai que trente ans. Je mesure la chance que j'ai de pouvoir faire ce que j'aime le plus, naviguer en solitaire et en course.

Et surtout d'avoir pu réaliser le bateau que j'avais imaginé il y a deux ans pour le Vendée Globe, avec les architectes, le chantier et l'équipe que j'ai choisis ...".
A peine après avoir touché l'eau, Brit Air a quitté les berges du Golfe du Morbihan à Vannes, direction Port-la-Forêt/Concarneau, où il a sa base technique. Dès demain soir, il va effectuer ses tests de retournement à 180 degrés et sera mâté dans la foulée. Puis ce seront les tests d'efforts à l'arrêt réalisés par le chantier Multiplast. Il restera encore un autre test de stabilité à 90° avec le mât, avant de naviguer le 25 juillet. Gilles Ollier, dirigeant de Multiplast : "... pendant le mois qui suit la mise à l'eau, nous restons responsables de nos prototypes, afin de réaliser un check-up complet de la structure et de toutes les parties mécaniques. Un des membres du chantier participe à toutes les sorties en mer. Ce n'est qu'à l'issue de cette période que nous livrons définitivement le bateau. Cette démarche qualité extrêmement exigeante est dans la continuité des contrôles effectués méthodiquement et très régulièrement pendant la construction. c'est une étape incontournable qui permet au skipper comme au chantier ou aux architectes, de revalider leurs choix et options et de s'assurer de la fiabilité générale...".

Un bateau simple


Mise-a-l-eau-du-Brit-Air-d-Armel-Le-Clac-hSi Brit Air est un bateau de la dernière génération très up date, son skipper l'a voulu efficace et facile à mener. Armel le Cléac'h : "... je viens de la solitaire du Figaro où l'on est vite au potentiel du bateau. Pour Brit Air, j'ai eu la même démarche, tout en sachant que dans le Vendée Globe, on ne dépasse pas souvent les 80 %. Nous avons un an et demi avant le départ en novembre 2007 pour le prendre en main. Au regard de ce que j'ai pu voir de la concurrence et de Generali de Yann Elies qui est sorti du même moule, je suis assez confiant. j'ai hâte de naviguer et de rejoindre Cowes (Ile de Whight/UK) début août pour notre première course, la célèbre Fastnet, que je vais effectuer avec mon frère Gaël...".
En effet, avec ses barres franches, un plan de pont très rationalisé et son mât aile, Brit Air respire la simplicité. Jean-Marie Finot, architecte de Brit Air : "...si la simplicité autorise une plus grande facilité d'utilisation et donc de la performance, elle n'enlève ni la complexité, ni la sophistication de réalisation. Celles-ci permettent d'obtenir des bateaux très puissants, bien toilés, donc véloces. Et les skippers de la génération d'Armel Le Cléac'h nous démontrent tous les jours qu'ils savent de mieux en mieux gérer cette puissance...".

L'emblème d'une entreprise


En s'engageant aux côtés d'Armel le Cléac'h dans le programme monocoque Imoca 60', avec en ligne de mire le Vendée Globe, la société bretonne estime avoir fait un bon choix. Marc Lamidey, président de Brit Air : "... investir dans la voile est tout à fait légitime pour Brit Air. d'abord, parce que nous sommes ancrés à Morlaix, au bord de l'eau et que nous sommes la seule compagnie aérienne bretonne. Puis il y a de nombreuses similitudes entre le monde de la mer et le monde aéronautique : on partage entre autres un vocabulaire commun ; mais aussi des valeurs comme la performance ou la rigueur dans un univers de haute technologie. Enfin, la compétition hauturière, c'est aussi le voyage, le rêve, notre terrain de jeu quotidien. Et les investissements dans cette classe Imoca sont dans nos moyens. Nos clients et nos collaborateurs devraient de retrouver dans notre démarche...".

Brit Air. Repères


Longueur : 18,28 m
Largeur : 5,90 m
Tirant d'eau : 4,50 m
Dspl : 9 tonnes
Quille : pendulaire
Mât : aile
Matériau : sandwich carbone Nomex
Voilure au près : 290 m²
Voilure au portant : 580 m²

Photos libres de droits pour la presse

 

Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV - PLASTEOL

SNE - SMM

 

Ouvrage à consulter

repousser-les-limites